topblog Ivoire blogs

30/05/2013

Le Samsung ATIV S est certainement le meilleur Windows Phone 8

Avec son autonomie record et sa bonne prise en main, le Windows Phone 8 de Samsung n'a pas été très médiatisé par son fabricant. Pourtant, c'est l'un des meilleurs de sa catégorie.


la promesse

Avec son boîtier plastique et son écran AMOLED de 4,8 pouces de diagonale, le Samsung ATIV S est une sorte de Galaxy S3, à un détail près : l’appareil fait tourner le dernier système d’exploitation mobile de Microsoft, Windows Phone 8, qui a déjà un avantage : il est beaucoup plus réussi que Windows 8 ! Très peu mis en avant par son fabricant, ce smartphone est pourtant d’excellente facture, comme le montre nos tests. Passage en revue.
la réalité

Cela fait déjà plusieurs mois que le Samsung ATIV S est disponible, mais Samsung s’est officiellement abstenu d’en faire la publicité. Nous avons tout de même souhaité le tester, et la surprise est plutôt bonne, puisque ce smartphone est l’un des meilleurs Windows Phone 8 du moment… malgré toutes les imperfections de son système d’exploitation.
Un appareil de la trempe du Galaxy S3

Le Samsung ATIV S est presque un clone du Galaxy S3. Sa forme est légèrement plus rectangulaire, mais son grand écran AMOLED offre la même qualité d’image en haute définition (1280 x 720 pixels). L’appareil affiche une très belle finition et un design aussi agréable à prendre en main qu’à regarder. La qualité des photos et vidéos qu’il capture est, par ailleurs, très bonne.
Mais ce smartphone est surtout très autonome, grâce à une batterie encore plus évoluée que celle du Galaxy S3 (2300 mAh, contre 2100 mAh pour le modèle Android). Nous avons mesuré des endurances records de 17 heures en appel vocal, 8 heures en navigation Web et presque 10 heures en lecture vidéo. Il écrase donc nettement l’autre star du secteur : le Nokia Lumia 920. En pratique, le Samsung ATIV S offre presque deux jours d’autonomie en utilisation normale, égalant les rares smartphones les plus endurants du marché, comme le Galaxy Note 2.
Windows Phone 8, meilleur concurrent de… Doro ?

Avec Windows Phone 8, Microsoft est parvenu à faire évoluer son système mobile dans la bonne voie depuis la version 7, grâce à deux détails très importants : la fin de l’obligation de passer par un logiciel propriétaire pour transférer des fichiers sur l’appareil, et la possibilité d’ajouter une carte mémoire MicroSD pour étendre sa capacité de stockage. Doté de ce lecteur de carte mémoire et d’une batterie amovible, le Samsung ATIV S prend donc un sérieux avantage sur les Windows Phone de Nokia.
Seulement voilà : si Windows Phone est agréable à utiliser grâce à ses chargements rapides et à son interface parfaitement fluide et réactive, le bilan reste mitigé. Le système offre une ergonomie volontairement simpliste, avec une « interface sans interface », faisant flotter des briques (les « tiles ») et des écritures sur un fond noir intersidéral (surtout sur un écran AMOLED !). Le fait de pouvoir modifier la couleur de cet arrière-plan en blanc (seul choix disponible) ne change rien à l’affaire.
En fait, Windows Phone est trop simpliste. Il n’offre pas assez de possibilités pour les utilisateurs expérimentés, qui sont chaque jour de plus en plus nombreux. Après quelques jours d’utilisation - agréable, certes – l’ergonomie trop basique de Windows Phone 8 nous a finalement rappelé celle des smartphones Doro, conçus pour les retraités ! A terme, le système Windows Phone devra nécessairement se complexifier pour s’améliorer et multiplier ses fonctionnalités. Il faudra pouvoir accéder plus rapidement aux options de base (WiFi, Bluetooth, etc), et offrir une interface plus souple pour afficher un grand nombre d’applications. Pourquoi ne pas permettre de faire défiler cette interface horizontalement, en supprimant la liste alphabétique des programmes, totalement inutile, selon nous.
Applications : un manque menaçant

Second problème majeur : les applications ne sont pas assez nombreuses sous Windows Phone, et beaucoup manquent cruellement à l’appel. Comme pour le système Blackberry 10, voilà la plus grande menace qui pèse sur le système de Microsoft. Les bons logiciels sont rares, et ils sont tous payants. Les jeux gratuits sont beaucoup trop basiques, les applications astucieuses sont aussi très rares (ou payantes encore une fois). Bref, pour l’instant, il n’y a pas de quoi concurrencer une seule seconde les écosystèmes Android et iOS.
Quelques exemples types : l’application Facebook est éditée par… Microsoft, et sa qualité n’est pas du tout à la hauteur des versions Android et iOS, faites par Facebook. L’application Twitter est un peu meilleure, mais toujours pas au niveau. Le principal problème de Windows Phone dans ce domaine, c’est que le système impose son propre design d’interface aux éditeurs tiers, alors que ces derniers ont pour vocation de conserver leur propre image et leurs choix ergonomiques.
le verdict

Windows Phone 8 offre donc d’excellentes bases. Le système est rapide et stable, mais il devra évoluer rapidement pour espérer s’imposer, et motiver les développeurs d’application. Le Samsung ATIV S est un excellent smartphone, très endurant et bon en photo, beaucoup plus léger et ouvert que le Lumia 920. Nokia conserve néanmoins un certain avantage côté logiciel, grâce à ses services, notamment son système de géolocalisation.

Les commentaires sont fermés.