topblog Ivoire blogs

10/05/2013

Facebook Home : des débuts décevants mais déjà des nouveautés

Bien que téléchargé un million de fois, Facebook Home voit sa croissance ralentir. Face aux critiques des utilisateurs, des améliorations sont prévues.


Un mois après sa présentation par Mark Zuckerberg, Facebook Home aurait été téléchargé près d’un million de fois. « C’est en ligne avec nos prévisions » a assuré Cory Ondrejka, vice-président en charge du mobile chez Facebook, au cours d’une rencontre avec la presse organisée dans ses bureaux de Menlo Park (Californie).
Le réseau social n’a, cependant, pas souhaité indiquer le nombre d’utilisateurs actifs. Car, si Facebook Home a été téléchargé une million de fois, l’accumulation de commentaires négatifs sur le magasin d’applications Google Play semble indiquer que de nombreuses personnes ne sont pas allées au-delà du simple effet de curiosité.
D’ailleurs, la croissance des téléchargements a très nettement ralenti depuis le lancement. Plus de la moitié ont ainsi eu lieu lors des 9 premiers jours de disponibilité.

« Le nombre de téléchargements n’est pour l’instant pas le plus important, répond Adam Mosseri, directeur produit chez Facebook. Nous souhaitons recueillir des retours d’utilisateurs pour améliorer notre produit. Nous investirons ensuite dans la croissance ». La marge de progression reste importante, Facebook comptant 1,1 milliards membres actifs, dont plus de 700 millions qui se connectent avec leur smartphone ou tablette.
ATT brade déjà son smartphone compatible Facebook Home
agrandir la photo
Autre indice de ces débuts difficiles : l’opérateur américain AT&T vient de procéder à une drastique baisse du prix de vente du HTC First, l’unique smartphone pré-équipé de Home. Il ne coûte plus que 99 cents avec un contrat de deux ans, contre 99 dollars lors de sa sortie, il y a un mois à peine. Facebook a refusé de commenter.

Selon le réseau social, les utilisateurs de Home passeraient 25% de temps en plus sur le réseau social. Ils commentent et aiment davantage et envoient 10% de messages en plus que les autres.

Les responsables de Facebook ont reconnu que plusieurs points n’étaient pas satisfaisants. Une première mise à jour a été publiée jeudi pour corriger des bugs et améliorer les performances et la stabilité. Ce n’est qu’un début: les mises à jour s’effectueront à un rythme mensuel. « De nombreuses fonctionnalités vont être introduites dans les prochains mois pour rendre l’expérience plus robuste », a ainsi promis Adam Mosseri.
Des améliorations pour répondre aux critiques
Trois nouveautés ont été dévoilées. Home supportera bientôt les dossiers d'applications. Il s’agit certainement de l’un des oublis les plus critiqués. Un dock contenant quatre applications sera présent en bas de la grille d’applications.
Enfin, il sera désormais beaucoup plus faciles de créer des messages avec les Chat heads, le système qui gère les messages envoyés via Facebook et les SMS. Le réseau travaille également sur l'introduction de widgets. Mais ils arriveront encore plus tard.

Facebook n’a pas communiqué ses plans pour étendre la compatibilité de Home à davantage de smartphones Android. Pour l’instant, seulement 4 modèles supportent cette application (les Galaxy S3, Galaxy S4 et Galaxy Note 2 de Samsung et le HTC One). Le groupe a expliqué que la fragmentation du marché constituait un frein. Il préfère dès lors se concentrer sur quelques appareils et privilégier la qualité et l’amélioration de Home.

Les commentaires sont fermés.